CAP COIFFURE 2 ANS

Les écoles Epsilon de Brest, Quimper en Bretagne ainsi que la Roche sur Yon en Vendée propose le CAP coiffure en 2 ans. 

12 semaines de stage obligatoire, pour permettre à l’élèves d’acquérir une expérience professionnel en entreprise. 

L’élève peut bien sur continuer ces études si il/elle le souhaite. Soit par le BAC professionnel coiffure , le Brevet Professionnel coiffure.

SECTEURS D'ACTIVITÉS

  • Salons de coiffure
  • Établissements et institutions : soins, cure, convalescence.. 
  • Centres d’hébergement, de loisirs, de vacances
  • Milieux du spectacle, de la mode
  • Entreprises de production et de distribution de produits capillaires

FONCTIONS D'EXECUTION

  • Établissement d’un bilan technique et identification des opérations à exécuter pour les activités relevant de sa compétence,
  • Hygiène et soins capillaires,
  • Coupes de cheveux faisant appel aux techniques de base,
  • Mise en forme temporaire de la chevelure – coiffage courant – mise en forme postiche, perruques
  • Coloration et décoloration des cheveux sous la responsabilité d’un technicien niveau IV

CONSEIL ET VENTE

  • Accueil, installation du client, identification des souhaits et besoin du client
  • Présentation des produits et des services adaptés, conseils personnalisés
  • Etablissement de fiches techniques de conseils, argumentation en vue du conseil
  • Encaissement des ventes des produits et services, participation du suivi de la clientèle 

ORGANISATION ET GESTION

  • Participation à la gestion du carnet de rendez-vous, organisation du poste de travail
  • Mise en œuvre des techniques d’hygiène, remise en état après utilisation des matériels et du poste de travail
  • Évaluation des besoins quantitatifs en produits et outillages, participation à la gestion du stock
  • Participation à la mise en valeur de l’espace de vente, mise à jour du fichier clients et participation à son exploitation
  • Participation à la mise en œuvre d’actions promotionnelles

STAGES

12 semaines de stage en salon conformément aux directives de l’Éducation Nationale